Hypocondriaque : symptômes, causes et traitement

En France, environ 13% de la population sont atteints d’hypocondrie. Cette maladie se caractérise par la peur d’être atteint d’une maladie. Une inquiétude qui se manifeste de façon excessive chez les personnes atteintes. Plus de la moitié des personnes hypocondriaques sont des hommes. De nombreux traitements sont disponibles pour le traitement de la maladie. Dans cet article, trouvez quelques informations bien utiles sur l’hypocondrie.

Quels sont les symptômes de l’hypocondrie ?

Il faut savoir que pour diagnostiquer un cas d’hypocondrie, il est nécessaire de réaliser des tests. Ses tests pourront confirmer si une personne est hypocondriaque ou non. Cependant, il faut noter que certains signes peuvent être alarmants chez le patient. En premier, on peut observer des crises de douleurs aiguës qui sont très souvent causées par des facteurs psychologiques. Aussi, la personne hypocondriaque souffre généralement d’anxiété et de crise de panique.

A lire également : La nutrition anti-âge : rajeunir en mangeant, c'est possible ?

Dans de nombreux cas, on peut observer des comportements d’angoisse face à l’idée d’être malade. La paranoïa et la peur excessive d’attraper une maladie sont également des symptômes que l’on observe très fréquemment chez les patients. Par ailleurs, chez certains patients un comportement compulsif et un ressassement des pensées peuvent se faire sentir. De même, le patient ressent habituellement des fourmillements ou encore des vertiges.

man in brown sweater wearing black framed eyeglasses

A lire également : C’est quoi une allergie alimentaire?

Qu’est-ce qui provoque l’hypocondrie ?

En effet, l’hypocondrie est un trouble qui se caractérise par plusieurs facteurs liés à la psychologie du patient. Cette maladie peut être due à cause d’une mauvaise interprétation des signes durant son enfance ou son adolescence. Dans certains cas, il s’agit des réactions excessives des parents en cas de présence de symptômes chez leur enfant. Le plus souvent, les symptômes commencent par apparaitre au fur et à mesure que l’individu subit ce genre de situation. Parfois, le problème peut survenir d’un évènement traumatisant comme le décès ou la maladie d’un proche.

Comment soigner les troubles hypocondriaques ?

Il n’existe pas de traitement spécifique qui permet de guérir la maladie de façon efficace. Cependant, il existe de nombreux traitements qui peuvent aider le patient à limiter les crises et à éviter les troubles. Pour cela, il existe des inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine. Certaines thérapies chez un médecin traitant peuvent souvent se montrer plus efficaces. Une psychothérapie cognitivo-comportementale ou une psychologie du counseling peuvent aider. Pour s’aider dans sa guérison, le patient peut également opter pour des soins auto administrés. Il s’agit notamment de la gestion de stress, de la pratique d’activités relaxantes, etc. Enfin, notez que la maladie peut durer sur plusieurs années ou encore toute une vie.