Logo WWF : histoire de la marque et origine du symbole

Conçu pour capter l’attention du public aux campagnes nobles et caritatives de la fondation, le logo WWF fait partie des emblèmes plus célèbres. Pour acquérir cette célébrité, les dirigeants de l’organisation ont dû mettre en place certaines actions. Quelles sont-elles ? Quelle est l’histoire du logo WWF. Autant de questions auxquelles vous trouverez des éléments de réponses ici.

Histoire du logo WWF

Les initiales de l’organisation non gouvernementale WWF sont peu à peu associées à la protection de l’environnement. Il en est de même pour le logo de cette organisation qui ne manque pas de capter l’attention au fil des ans.

A découvrir également : Comment écrire un mot pour la maîtresse ?

Origine et évolution du logo WWF

Le logo WWF est conçu immédiatement après la création de la fondation en 1961. Cette première illustration est réalisée dans un style schématique. Il représente un panda et est dessiné à la hâte sur un papier lors d’un détour dans un zoo alors que l’animal est encore visible. Suggéré par Peter Scott, l’un des fondateurs de l’organisation, ce panda est encore à ce jour l’élément principal autour duquel le logo WWF tourne.

Emblème du logo WWF

logo WWF

A lire également : Quelles sont les aventures de Poseidon ?

Comme susmentionné, l’élément principal du logo WWF est le panda. Si cet animal est choisi par la direction pour porter loin l’étendard du drapeau de la fondation, c’est parce qu’il est en voie d’extinction. Il cadre donc parfaitement bien à la cause qu’embrasse l’organisation, celle de protéger les espèces en voie de disparition ainsi que leurs habitats.

Le logo WWF est inspiré par un panda femelle géant du zoo de Londres du nom de Chi-Chi. Dans sa première version, l’animal est enfermé dans un cadre arrondi et légèrement ouvert. Plus tard, ce contour disparaît pour lancer toute la place au panda.

En 1970, dans le cadre du changement de qualification de l’organisation, le logo est à nouveau modifié. Le regard espiègle du panda est désormais marqué par la tristesse. De même, pour souligner l’absence de défense et l’impuissance de l’animal, les designers décident de lui ôter ses griffes.

L’autre modification majeure que vous pouvez noter au fil de l’évolution du logo WWF est l’ajout des initiales de l’organisation. Elles apparaissent pour la première fois en 1986 en dessous du dessin du panda. Cette période voit aussi un changement s’opérer au niveau des yeux de l’animal. En effet, en lieu et place des yeux du panda se trouvent désormais des taches noires.

Couleurs et polices du logo WWF

Les couleurs d’origine du logo WWF sont le blanc et le noir. Les dirigeants de l’organisation optent pour ces couleurs afin d’opérer des réductions sur les coûts d’impression. À ce jour, le blanc et le noir demeurent les seules couleurs utilisées pour le logo.

Le premier texte en dessous de l’emblème de WWF est, quant à lui, réalisé dans une police classique. Les initiales sont écrites avec des majuscules et des empattements nets. Aujourd’hui, pour réaliser le logo WWF, les designers utilisent une police lisse semblable à la police Zar Brush Gothic Regular.

Histoire de WWF

WWF est une organisation non gouvernementale née de la volonté de l’homme d’affaires Victor Stolan de mettre en place des actions pour la conservation de la nature. Ce désir vient à l’homme d’affaires après que celui-ci a lu une série d’articles publiés par Sir Julian Huxley. Les articles faisaient état de la destruction des habitats et de l’extinction de la faune en Afrique de l’Est.

Victor Stolan décide de créer une organisation internationale pour la récolte de fonds pour la conservation de la nature. Pour cela, l’homme d’affaires expose son idée au directeur général de l’agence britannique Nature Conservancy, Max Nicholson. Ce dernier, non seulement approuve l’idée, mais il décide également de relever le défi.

En avril 1961, un plan d’action qui devient le fondement de WWF voit le jour. Les idées qui y figurent sont par la suite consignées dans le document connu sous l’appellation Manifeste de Morges. Quelque temps après, le World Wildlife Fund qui devient le World Wide Fund for Nature est enregistré comme organisation caritative. La fondation récolte en trois ans seulement plus de 1,4 million d’euros.