Comment rattraper des bandes de placo mal faites après peinture ?

De nombreuses personnes souhaitent s’essayer à la pose de cloisons sèches. Il faut cependant savoir que la réussite de ce travail nécessite une bonne dose de patience. Certains critères doivent également être pris en compte afin d’appliquer correctement les bandes de plaques de plâtre.

Et pour cause : le moindre défaut sera perceptible en basse lumière, ce qui rendra impossible toute compensation. L’ajout de couches de peinture ne sera pas non plus forcément utile. Voici quelques moyens de rattraper des bandes de placoplâtre mal faites après la peinture.

Lire également : Comment aménager un petit espace de vie pour gagner de la place

Plâtrage ou revêtement intérieur

En plus de fortifier les murs, le plâtre intérieur permet de masquer efficacement les différents défauts de finition. Il faut cependant éviter de faire des reliefs qui accumulent la poussière. Le plâtre se prête moins bien à la peinture au rouleau. De plus, le grain est primordial, et le rendu doit être excellent pour accrocher les bandes de plâtre. Si c’est du plâtre, le grain sera plus fin et plus facile à cirer et à peindre.

Repointer

Si vos bandes de placoplâtre ont été mal posées, vous pouvez les réparer en les rejointoyant. Les joints seront moins visibles s’ils sont plus larges. Il vous faudra alors poncer soigneusement avec une spatule de 20 à 30 cm. C’est ce qui vous permettra de bénéficier d’une couche écrasée. La spatule doit être réglée à 10° pour plus de précision. Après cela, grattez le tout avec une spatule à 40° pour éliminer tout excès.

A découvrir également : Comment optimiser l'utilisation de votre cheminée ou insert ?

Mise en place des revêtements muraux

Vous pouvez également utiliser du tissu en fibre ou du papier peint pour recouvrir les murs. Pour éviter une trop grande sobriété, il est préférable de choisir des motifs colorés dans ce scénario. Enfin, le papier peint est un excellent compromis pour dissimuler des joints mal réalisés. Pour limiter les possibilités de défauts, la surface du mur doit être propre. Quelle que soit la solution choisie, n’oubliez pas de faire des efforts pour que le rattrapage ne soit pas difficile.

Les peintures spéciales

Les peintures spéciales sont une autre option pour raccommoder les bandes de plaques de plâtre. La peinture à la chaux est excellente pour cacher les défauts. C’est une technique fantastique pour croiser les traits lorsqu’elle est appliquée au pinceau. Les traces de pinceau sont utilisées pour créer le relief. La peinture sablée, quant à elle, nécessite une application un peu particulière. Un brossage sera nécessaire au cours de la procédure pour éviter que les grains de sable ne tombent.

Autres problèmes de peinture et leurs solutions

Boursouflures et écaillage

Il est vraiment désagréable de voir la peinture s’écailler et se boursoufler dans un espace fraîchement peint. Cependant, il s’agit d’un problème typique qui peut être causé par un certain nombre de circonstances. Il peut s’agir d’humidité sous la surface de la peinture, ou de l’application de la peinture sur une zone poudreuse… Des surfaces sales peuvent également être un facteur contributif.

Un mouvement excessif peut également créer des fissures en exerçant une pression sur le film de peinture. Cela permet alors à l’humidité de pénétrer, ce qui entraîne l’écaillage de la peinture.

Pour remédier à ce problème, il faut enlever tous les éléments détachés. La surface doit ensuite être préparée avec un apprêt approprié avant d’être recouverte d’un produit décent. Pour les grandes sections, il est conseillé de gratter toute la surface jusqu’au métal nu et de recommencer.

Surfaces dont la peinture est détériorée

Lorsque la surface de la peinture en question a séché trop rapidement, la nouvelle peinture peut se froisser. Avant que la peinture en dessous ne sèche complètement, la surface développe une peau fine. En d’autres termes, elle se contracte.

La meilleure solution consiste à laisser la peinture sécher et durcir. Cela peut prendre plusieurs jours, voire des semaines. Cela sera déterminé par les conditions de séchage. Une fois qu’elle a complètement séché, nettoyez la surface avec du papier de verre « humide et sec ». De même, nettoyez la surface avec de l’eau chaude et du détergent, puis rincez à l’eau claire. Laissez la surface sécher complètement avant de la repeindre. Si vous ne pouvez pas attendre qu’elle sèche, grattez la peinture collante et redonnez-lui vie.

Les outils nécessaires pour rattraper des bandes de placo mal faites

Rattraper les bandes du placo nécessite quelques outils spécifiques que vous devez avoir à portée de main avant de commencer. Parmi ces outils, il y a le couteau à mastic qui est utilisé pour enlever tout excès de mastic ou d’enduit près des joints. Il y a aussi la spatule à angle droit qui peut être utilisée pour lisser et niveler les bords du joint.

Les blocs abrasifs sont un autre élément fondamental dont vous aurez besoin dans votre arsenal d’outils lorsque vous réparez une bande endommagée sur un mur sec. Ces blocs ont généralement deux côtés • l’un fin et l’autre plus rugueux • qui peuvent être utilisés pour éliminer toute irrégularité sur la surface du mur.

Un autre outil indispensable dont on ne parle pas souvent est le ruban adhésif spécialement conçu pour couvrir les joints entre les plaques de placoplâtre. Il sert de support solide aux couches appliquées ensuite. Le ruban adhésif doit être résistant à l’eau et flexible, ce qui permet une application facile même sur des surfaces courbes.

L’enduit en niveleur

Une fois que tous vos autres outils sont prêts, pensez à bien vous rappeler que la réussite ou l’échec de votre projet dépendra en grande partie des outils que vous utilisez pour le réaliser. Investir dans un bon ensemble d’outils au départ peut faire gagner du temps et des efforts en fin de compte.

Si vous avez besoin de rattraper une bande endommagée sur votre mur sec, assurez-vous d’avoir tous les outils nécessaires avant de commencer. La préparation minutieuse assurera un résultat réussi.

Les erreurs à éviter lors du rattrapage des bandes de placo mal faites

Le processus de rattrapage des bandes de placo peut être difficile et fastidieux, mais il faut éviter certains pièges courants qui peuvent compromettre le résultat final.

C’est l’une des erreurs les plus importantes que vous pouvez commettre. Si vous ne préparez pas votre surface correctement avant d’appliquer toute couche supplémentaire, cela peut entraîner une finition peu professionnelle. Assurez-vous donc que toutes les zones endommagées sont bien nettoyées et sèches avant d’appliquer tout nouveau mastic ou enduit.

La tentation est grande d’appliquer beaucoup de produit pour réparer rapidement les impacts sur un mur sec abîmé. Cette approche peut en réalité aggraver le problème plutôt que le résoudre. Il faut travailler par petites étapes successives afin de permettre aux couches spécifiques d’avoir suffisamment de temps pour sécher entre chaque application.

Erreur n°3 : Utilisation inadéquate des outils appropriés

Il existe différents outils disponibles pour faciliter la tâche de réparation des bandes sur votre placoplâtre. Dans tous les cas, vous devez utiliser les bons outils et en faire bon usage afin de produire un travail impeccable. De mauvais outils seront inefficaces et ils risquent de causer des dommages supplémentaires à votre mur sec.

Chaque couche d’enduit ou de mastic a besoin d’une certaine quantité de temps pour sécher avant qu’elle ne puisse être poncée, lissée ou recouverte. Il faut attendre que chaque couche soit complètement sèche et durcie avant d’en appliquer une nouvelle. Cela garantira une finition réussie et un travail bien fait.

En évitant ces erreurs courantes lors du rattrapage des bandes sur votre mur sec en placoplâtre, vous pouvez obtenir un résultat professionnel qui restaurera l’apparence de votre pièce. Avec la préparation minutieuse, les bons outils et les techniques appropriées, vous pouvez facilement réparer les zones abîmées sur vos murs secs sans compromettre la qualité de la surface.