Qu'est-ce qu'une église orthodoxe ?

Interrogée par: Suzanne-Inès Gautier  |  Dernière mise à jour: 11. April 2021
Notation: 4.9 sur 5 (52 évaluations)

L’Église orthodoxe aussi connue sous le nom d'Église des sept conciles ou encore Église orthodoxe orientale ou Communion orthodoxe, est, avec plus de 280 millions de baptisés dans le monde, la troisième plus grande confession du christianisme, après l'Église catholique et l'ensemble des confessions protestantes.

Afficher la réponse complète

Gardez un œil sur ça, Quelle différence entre orthodoxe et catholique ?

Différence sur le dogme trinitaire : Pour les catholiques, le Saint Esprit procède du Père ET du Fils alors que pour les orthodoxes, le Saint Esprit procède du Père. 2. Lors de la messe orthodoxe QUOTIDIENNE, les gens restent debout ou assis mais ne s'agenouillent pas.

A également demandé, Qu'est-ce que ça veut dire orthodoxe ?. ORTHODOXE, adj. et subst. 1. Qui est conforme, qui obéit à la doctrine considérée comme vraie et enseignée officiellement par chacune des religions.

Gardez un œil sur ça, C'est quoi un prêtre orthodoxe ?

Un prêtre orthodoxe, souvent appelé pope en français, est un prêtre ordonné par l'une des Églises de la Communion orthodoxe. Contrairement à l'usage de l'Église catholique de rite latin, l'Église orthodoxe peut ordonner des hommes mariés. Seuls les moines sont astreints au célibat et à la continence.

Quelle est la religion des orthodoxes ?

L'église orthodoxe, ou orthodoxie, est une religion chrétienne qui est pratiquée principalement dans le bassin méditerranéen et le Moyen-Orient, et qui réunit plusieurs églises qui fonctionnent en toute indépendance. Exemple : Dans l'Église orthodoxe, les prêtres ne font pas voeu de célibat.

Trouvé 19 questions connexes

Comment se convertir à la religion orthodoxe ?

En général, si un nouveau converti vient à l'Orthodoxie à partir d'une autre confession chrétienne pratiquant le baptême par immersion selon la Formule Trinitaire ("au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit"), ce baptême est reconnu par l'Église orthodoxe.

Qui est le fondateur de la religion orthodoxe ?

Sept des Églises canoniques se réclament d'une fondation par un apôtre ou un évangéliste : au I er siècle, l'Église orthodoxe de Constantinople fondée par l'apôtre André, l'Église d'Alexandrie et de toute l'Afrique fondée par Marc, l'Église d'Antioche et de tout l'Orient fondée par les apôtres Pierre et Paul, l'Église ...

Quel est le nom du Dieu des orthodoxes ?

Pour résumer, alors qu'en Orient orthodoxe, la Vierge représente l'humanité entière portant Dieu, la Théotokos, en Occident, naît et prend son essor l'image de l'« Immaculée Conception », accueillante mais née différente de toutes les autres femmes d'où le dogme qui suivit, celui de l'Assomption, passant complètement ...

Pourquoi les prêtres orthodoxes portent la barbe ?

La barbe divise en revanche le clergé chrétien. Les clercs orthodoxes affichent de grandes barbes, reflet d'un Dieu pantocrator barbu. ... À l'exception des ermites, moines et prêtres doivent sacrifier leur barbe et porter tonsure en signe de renoncement au monde et d'humilité.

Est-ce que les prêtres orthodoxes sont mariés ?

Dans l'Église anglicane, les pasteurs ont le droit de se marier et ce, depuis le début du protestantisme. ... Dans la religion orthodoxe, un homme déjà marié peut être ordonné prêtre. Les popes peuvent également être mariés. Ils ne peuvent ni divorcer, ni se remarier.

Quels sont les pays orthodoxes ?

Les chrétiens orthodoxes sont surtout présents en Europe orientale (majoritaires en Russie, Ukraine, Biélorussie, Géorgie ; minorités dans les pays baltes) et en Europe du Sud-Est (Bulgarie, Macédoine, Monténégro, Serbie, serbes de Bosnie-Herzégovine, Roumanie, Moldavie, Grèce et Chypre).

Quelles sont les différences entre les catholiques et les protestants ?

Chez les protestants, la croix de Jésus est vide ce qui signifie que Jésus est ressuscité tandis que chez les catholiques Jésus est représenté sur la croix. Dans l'église catholique, le prêtre préside une messe structurée alors que dans l'église protestante, le pasteur prêche ce qu'il a à cœur de partager.

Qu'est-ce qui provoque le schisme de 1054 ?

Schisme de Photius. Ce schisme politico-religieux, qui n'affecta que le patriarcat de Constantinople mais qui devait être la cause indirecte du schisme de 1054, fut le résultat de la chute du patriarche Ignace et de sa protectrice, l'impératrice Théodora.

Pourquoi Noël orthodoxe en janvier ?

L'ANTISECHE - Les orthodoxes fêtent Noël le 7 janvier car cela correspond au 25 décembre du calendrier julien. Le 25 décembre du calendrier julien correspond donc au 7 janvier du calendrier grégorien utilisé par les catholiques ou les protestants. ...

Qui sont les prêtres orthodoxes chanteurs ?

AMEN - Originaires de Russie, Cyril, Arthur, Pierre, Denis et Vladimir chantent ensemble depuis plusieurs années au séminaire orthodoxe d'Epinay-sous-Sénart dans l'Essonne.

Quelle est la différence entre les chrétiens d'Orient et les chrétiens d'Occident ?

Le schisme de 1054 ou grand schisme d'Orient voit la séparation officielle entre les chrétiens catholiques (dans l'ouest de l'Europe) et les chrétiens orthodoxes (dans l'est de l'Europe et dans les possessions asiatiques de l'Empire byzantin, ou empire romain d'Orient).

Quel est le lieu de culte des orthodoxes ?

C'est sur les berges de la Seine, près de la Tour Eiffel, qu'a été édifié le "centre spirituel et culturel orthodoxe" russe, surplombé par les cinq bulbes dorés de sa grande cathédrale de la Sainte-Trinité dont la coupole centrale culmine à 37 mètres de hauteur.

Comment se déroule une messe orthodoxe ?

Tout d'abord, avant d'entrer, il convient préalablement de se signer et de s'incliner trois fois. Pour cela, il vous faut joindre les trois premiers doigts de votre main et toucher ensuite votre front, puis le ventre, votre épaule droite et enfin la gauche. Ce geste est à répéter en passant la porte de l'église.

Quelle est la langue des orthodoxes ?

Si le rite catholique était traditionnellement en latin avant d'être peu à peu célébré en français à partir de 1965, le rite orthodoxe est célébré en grec au sein des églises, sous forme d'une messe quotidienne dirigée par un prêtre, dont le rôle est assez comparable à celui du prêtre catholique.