Qu'est-ce qu'un bien ?

Interrogée par: Gérard Texier  |  Dernière mise à jour: 11. April 2021
Notation: 4.2 sur 5 (50 évaluations)

Un bien est une chose utilisable pour combler un besoin fondamental ou un désir. Entendu le plus souvent comme étant une chose concrète et physiquement tangible, il se différencie du service qui par opposition est dit « intangible ».

Afficher la réponse complète

Également, C'est quoi un bien et un service ?

Un bien matériel est tangible lorsqu'on peut le toucher, le voir. Un service est une "aide" donnée à une autre personne en échange de quelque chose. Un bien matériel est un objet que l'on peut acheter. ... Les services ne sont pas stockables et sont immatériels, contrairement aux biens matériels.

De même, Qu'est-ce qu'un bien exemple ?. Un bien peut aussi être de consommation ou de production. Comme son nom l'indique, le bien de consommation (ou bien final) permet de satisfaire le besoin d'un consommateur. Exemples : une voiture de tourisme, un livre, des lunettes de vue… ... En économie, le contraire du bien n'est pas le mal mais le service.

Vous pouvez aussi demander, Qu'est-ce que bien ?

Ce qui est utile, nécessaire, profitable à quelqu'un, à la collectivité, à quelque chose : Cette mesure a été un bien pour le commerce. ... Ce que quelqu'un possède, ce qui a une valeur financière et peut être objet de propriété : Laisser tous ses biens à une œuvre charitable.

Qu'est-ce qu'un bien économique exemple ?

Si un bien est défini comme ce qui est utile, apte à satisfaire des besoins humains, un bien économique doit en plus être rare (sinon il s'agit d'un bien libre et gratuit) et produit par une activité humaine (sinon il s'agit d'un bien naturel) – l'air atmosphérique constituant un exemple de bien non économique, à la ...

Trouvé 40 questions connexes

Quelles sont les caractéristiques d'un bien économique ?

Définition et caractéristiques :

Un bien économique : c'est tout objet apte à satisfaire un besoin. La rareté : le bien économique est rare, car la quantité disponible est inférieure aux besoins exprimés. L'utilité : Un bien économique est utile car il permet de satisfaire un besoin.

Comment caractérise T-ON un bien en économie ?

Un bien économique est disponible spontanément dans la nature et répond à la satisfaction d'un besoin. Un bien économique se subdivise en biens de consommation, durables ou non durables, et en biens de production dont l'utilité correspond à l'obtention de biens de consommation ultérieurement.

Qu'est ce qui est bien ou mal ?

Définition de bien

Au singulier, le bien est ce qui est l'opposé du mal, ce qui possède une valeur morale, qui a de la probité, de la vertu. Ex : Un homme de bien. Dans le domaine de la religion, le Bien est ce qui s'oppose au Mal.

Quel est le synonyme de bien ?

beaucoup, abondamment, considérablement, copieusement, amplement, à foison, à merveille, fort, grandement, en abondance, largement, très, tout, favorablement, assurément, raisonnablement, volontiers, remarquablement, agréablement, honnêtement, honorablement, convenablement, proprement, correctement, réellement, ...

C'est quoi le service ?

Une activité de services se caractérise essentiellement par la mise à disposition d'une prestation technique ou intellectuelle. À la différence d'une activité industrielle, elle ne peut pas être décrite par les seules caractéristiques d'un bien tangible acquis par le client.

C'est quoi un bien de production ?

Les biens de production sont les objets qui servent à la conception, à la fabrication ou à la transformation d'un autre bien. ... Dans les économies capitalistes, les biens de production sont privés : ils appartiennent aux propriétaires de l'entreprise.

Quels sont les biens immobiliers ?

À ce titre, un bien immeuble, est un « bien ne pouvant être déplacé (exemples : un terrain, un appartement) ou objet en faisant partie intégrante (exemple : une clôture) a des biens immeubles, classés immeubles ». Il s'oppose par conséquent à un bien meuble, financier ou encore numérique.

C'est quoi un bien non marchand ?

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les services non marchands sont des services qui sont fournis gratuitement ou à des prix qui ne sont pas économiquement significatifs. Ces activités de services se rencontrent dans les domaines de l'éducation, la santé, de l'action sociale et de l'administration.

Quelle est la différence entre un produit et un service ?

Pour résumer, les produits et services jouent un rôle similaire : être consommés pour satisfaire un besoin de la part du client. Ce n'est que dans leur nature qu'ils diffèrent, les produits étant tangibles, et les services intangibles. Tous deux dépendent en outre d'un secteur économique différent.

Comment Produit-on un bien ou un service ?

Les biens sont des objets matériels que l'on peut conserver (stocker) pour les consommer plus tard, une chaise, une paire de baskets sont des biens. Un service est immatériel, il est produit et consommé au même moment. Un commerce ou un transport en bus sont des services.

Quelles sont les caractéristiques d'un service ?

Par définition, un service regroupe 4 caractéristiques majeures à savoir l'intangibilité, la périssabilité, l'indivisibilité, et la variabilité. Il convient d'analyser chacune de ses spécificités. La différence entre un bien et un service porte essentiellement sur le degré de tangibilité.

Comment Sait-on ce qui est bien et mal ?

La conscience du Bien et du Mal. La conscience est le jugement pratique par lequel le sujet distingue le Bien et le Mal et apprécie moralement ses actes et ceux d'autrui ; en ce sens on dit aussi conscience morale…. ... Cette conscience nous est donnée par Dieu, qui est lui-même la source du Bien.

Comment définir le mal ?

Ce qui est susceptible de nuire, de faire souffrir, ce qui n'est pas adapté : Le mal est fait. Inconvénient, difficulté, problème, tout ce qui perturbe quelque chose : Entre deux maux, il faut choisir le moindre. Maladie ou phénomène qui détériore quelque chose, une situation : Le mal a progressé.

Quelle est la pensée de Platon ?

Platon est un philosophe grec connu et reconnu pour avoir notamment laissé une œuvre philosophique considérable, sous formes de dialogues. Le monde sensible est, aux yeux de Platon, subordonné aux Essences ou Idées, formes intelligibles, modèles de toutes choses, qui sauvent les phénomènes et leur donnent sens.