Que veut dire neurologiste ?

Interrogée par: Tristan Roy  |  Dernière mise à jour: 11. April 2021
Notation: 4.1 sur 5 (52 évaluations)

Le neurologue est un médecin spécialiste de toutes les pathologies touchant le système nerveux, en particulier les maladies atteignant le système nerveux central que ce soit au niveau du cerveau ou de la moelle épinière.

Afficher la réponse complète

A savoir aussi, Quels sont les examens neurologiques ?

Pour parvenir à un diagnostic, le neurologue :

il peut effectuer un électroencéphalogramme (EEG), un électroneuromyogramme (ENMG), ou des potentiels évoqués (PE) ; et peut avoir recours à des examens complémentaires (scanner, IRM…).

Vous pouvez aussi demander, C'est quoi un médecin neurologue ?. La neurologie est une spécialité médicale s'intéressant au fonctionnement et aux maladies des systèmes nerveux central (cerveau et moelle épinière), périphérique (nerfs crâniens et nerfs des membres) et végétatif.

Les gens demandent aussi, Quelle différence entre neurologue et psychiatre ?

Selon le NeuroPsychiatric Hospital (aux États-Unis), " le neuropsychiatre recherche le " pourquoi " et le " comment " d'une maladie mentale d'un point de vue physique, tandis que le psychiatre cherche plutôt sur le plan psychologique ".

Comment se passe un examen chez un neurologue ?

L'examen est réalisé à l'hôpital, au sein du laboratoire d'exploration fonctionnelle du système nerveux, ou dans le cabinet du neurologue s'il est équipé. Aucune préparation n'est nécessaire. L'examen, sans risque, dure 45 à 90 minutes selon le protocole utilisé.

Trouvé 43 questions connexes

Pourquoi faire un électromyogramme ?

"L'électromyogramme sert à faire le diagnostic des compressions des nerfs, par exemple la compression du nerf médian au canal carpien, du nerf ulnaire au coude. Il sert aussi à apprécier le retentissement des souffrances des racines nerveuses, par exemple dans le cadre d'une sciatique ou d'une névralgie cervicale.

Comment savoir si on a un problème neurologique ?

Dysfonctionnement musculaire
  • Faiblesse.
  • Tremblements (mouvements rythmiques d'une partie de l'organisme)
  • Paralysie.
  • Mouvements involontaires (comme les tics)
  • Anomalies de la marche.
  • Maladresse ou mauvaise coordination.
  • Spasmes musculaires.

Pourquoi aller voir un neuropsychologue ?

En présence de lésions cérébrales traumatiques, qui peuvent provoquer une grande variété de symptômes, un neuropsychologue peut aider à déterminer comment une blessure affecte des fonctions comme le raisonnement ou la résolution de problèmes.

Quand aller voir un neurologue ?

Quand consulter un neurologue ? La consultation auprès d'un neurologue s'effectue soit en urgence, à l'hôpital, lors d'un AVC par exemple, soit en cabinet (libéral ou hospitalier) après avoir été adressé par son médecin traitant. Le neurologue n'est pas en accès direct dans le parcours de soin de l'Assurance Maladie.

Quel diplôme pour être psychiatre ?

Études / Formation pour devenir Psychiatre

En tant que médecin, le·la psychiatre a franchi toutes les étapes du cursus des études de médecine puis s'est ensuite spécialisé en pédiatrie via un DES (diplôme d'études spécialisées) soit 10 ans d'études au total.

Quel est le rôle d'un neurologue ?

La neurologie prend en charge les troubles de la motricité – paralysies d'origine cérébrale ou liées à une lésion de la moelle épinière ou des nerfs périphériques, ou encore à une maladie musculaire (myopathie), mouvements anormaux (tremblements, tics, torticolis par exemple), crampes – et de la sensibilité : ...

Quel est le travail d'un neurologue ?

Le neurologue est spécialisé dans le diagnostic et le traitement des diverses maladies et dysfonctionnements qui affectent le système nerveux central et périphérique.

Quelles sont les maladies neurologiques ?

Ces troubles comprennent l'épilepsie, la maladie d'Alzheimer et d'autres démences, les maladies cérébro-vasculaires, y compris l'accident vasculaire cérébral, la migraine et autres céphalées, la sclérose en plaques, la maladie de Parkinson, les infections du système nerveux, les tumeurs du cerveau, les troubles ...

Comment consulter un neuropsychologue ?

Habituellement, il n'est pas possible de consulter directement un neuropsychologue dans un hôpital. Il faut plutôt consulter un médecin qui fournira une référence permettant de consulter un neuropsychologue s'il le juge nécessaire. Il est possible de consulter un neuropsychologue dans certains CLSC.

Quels sont les tests neuropsychologiques ?

Un test neuropsychologique est un questionnaire, une échelle ou un paradigme permettant d'évaluer le bon fonctionnement des fonctions ou processus cognitifs comme la mémoire, le langage, la planification, l'attention, la prise de décision, etc.

Quel est le travail d'un neuropsychologue ?

Il peut donc être salarié, ou bien exercer en libéral dans un cabinet. Concrètement, le neuropsychologue travaille auprès de patients présentant des troubles cognitifs et comportementaux. Il établit des diagnostics qui relèvent autant des domaines de la psychologie que de la neurologie.

Quels sont les signes neurologiques focaux ?

Les symptômes neurologiques focaux également appelés déficits neurologiques focaux sont une catégorie de symptômes (et certains symptômes) consistant en une altération neurologique d'une région spécifique du corps, par ex. faiblesse du bras gauche, de la jambe droite, parésie ou plégie.

Comment savoir si on est atteint de la sclérose en plaque ?

Le diagnostic de sclérose en plaques est classiquement établi par le neurologue. Depuis 2010, il peut être posé dès la première poussée, à partir d'une seule IRM. Il repose sur un interrogatoire minutieux, un bon examen clinique et des examens complémentaires (IRM, ponction lombaire, prises de sang).

Quelles sont les maladies qui touchent les nerfs ?

  • Accidents vasculaires cérébraux.
  • Maladie de Parkinson et mouvements apparentés.
  • Sclérose en plaques et troubles de l'immunité
  • Open submenu (Epilepsie)Epilepsie.
  • Maux de tête, céphalées.
  • Maladies des nerfs périphériques et des muscles.
  • Tumeurs cérébrales.
  • Maladies génétiques.