C'est quoi le recel successoral ?

Interrogée par: Vincent Pires-Vallet  |  Dernière mise à jour: 13. April 2021
Notation: 5 sur 5 (4 évaluations)

Ainsi, la jurisprudence le définie comme tout acte, comportement ou procédé volontaire par lequel un héritier tente de s'approprier une part supérieure sur la succession que celle à laquelle il a droit dans la succession du défunt et ainsi rompt l'égalité dans le partage successoral. (Cass. Civ.

Afficher la réponse complète

Ici dans, Quelles preuves apporter pour prouver spoliation d'héritage ?

Les preuves à apporter en cas de détournement d'héritage
  • des relevés de comptes bancaires ;
  • un inventaire des biens ;
  • des témoignages ;
  • des factures…


Vous pouvez aussi demander, Comment prouver le recel dans une succession ?. Pour prouver le recel successoral, il est nécessaire de réunir plusieurs éléments constitutifs. Comme pour toute infraction, il faut, en effet, mettre en évidence un élément matériel et un élément intentionnel.

Savoir aussi, Quand porter plainte pour recel successoral ?

Le receleur peut d'abord faire l'objet d'une plainte au pénal pour vol, abus de confiance ou de faiblesse, ou escroquerie. Sur le plan civil, si l'infraction de recel successoral est caractérisée, l'héritier fautif pourra être condamné à vous verser des dommages-intérêts.

Qui fait l'inventaire d'une succession ?

L'inventaire de succession est réalisé par un notaire, accompagné d'un commissaire-priseur, qui évalue, pièce par pièce, chaque objet, afin de lui attribuer un prix. Une fois l'inventaire réalisé, celui-ci est annexé à l'acte notarié.

Trouvé 34 questions connexes

Comment faire l'inventaire d'une succession ?

L'inventaire est fait soit par acte notarié en minute, soit sous seing privé devant deux témoins. Dans ce dernier cas, l'auteur et les témoins le signent et indiquent la date et le lieu de l'exécution.

Quand faire un inventaire dans une succession ?

En cas de succession , la loi prévoit qu'un inventaire est obligatoire lorsque l'un des héritiers doit être spécialement protégé : enfant mineur, personne sous tutelle ou curatelle, ou encore héritier absent (qui n'a pas pu être contacté au moment de la succession).

Quand un héritier bloque la succession ?

Lors du décès d'un proche, de nombreuses difficultés peuvent venir perturber la succession. A ce titre, la succession peut être bloquée pour diverses raisons : un héritier qui ne répond pas au notaire, qui refuse la vente d'un bien ou encore qui n'est pas d'accord sur l'estimation des biens faite au moment du partage.

Comment prouver une donation déguisée ?

Par quels moyens est-il possible de détecter une donation déguisée ?
  1. L'âge avancé du 'donateur' ;
  2. Le lien de parenté ou d'affection unissant le vendeur et l'acquéreur (donateur et bénéficiaire) ;
  3. Le paiement en espèces ;
  4. La sous-estimation du prix du bien objet de l'acte onéreux ;

Comment régler un problème de succession ?

Faute d'accord amiable, il faut faire valoir ce droit devant le tribunal de grande instance. Si les conditions sont requises, les autres héritiers ne peuvent pas s'y opposer. À défaut de remplir ces critères, un indivisaire peut réclamer l'attribution d'un bien, mais sa demande ne prime pas sur celles des autres.

Quel est le délai pour contester une succession ?

Vous disposez ainsi d'un délai de « cinq ans à compter de l'ouverture de la succession » ou deux ans à compter du jour où vous avez pris eu connaissance de l'atteinte portée à votre réserve. Attention, quoi qu'il en soit l'action en réduction ne pourra être intentée que dans les dix ans qui suivent le décès.

Comment prouver un recel successoral Belgique ?

La charge de la preuve incombe aux héritiers qui invoquent l'application de l'article 792 du Code civil. Cette preuve peut être fournie par toute voie de droit, y compris les témoignages et présomptions. Cela étant, la sanction du recel est annulée lorsque le receleur se ravise spontanément et à temps.

Comment contester un testament pour abus de faiblesse ?

Il est possible de contester le testament pour abus de faiblesse. Deux éléments viennent appuyer cette possibilité. Tout d'abord, un arrêt de la Cour de Cassation, réunie en assemblée plénière, du 9 mai 2008 affirme que les héritiers peuvent porter plainte pour abus de faiblesse et entamer les procédures nécessaires.

Comment savoir si un testament a été fait ?

Comment savoir si un testament existe ? Si vous disposez de l'acte de décès, il est possible d'interroger le fichier central de dispositions de dernières volontés (FCDDV) pour savoir si un testament existe, et connaître les coordonnées de l'office notarial qui en assure la conservation.

Quelles donations réintégrer dans la succession ?

La réintégration civile : la donation est réintégrée pour le calcul des parts de chaque héritier, afin qu'aucun ne soit favorisé. Dans ce cas, il n'y a pas de délai : toute donation consentie à un héritier sera réintégrée à votre succession, quelle que soit son ancienneté le moment venu. Exemple : Raymond a 3 enfants.

Comment déshériter ses héritiers ?

Les libéralités, soit par actes entre vifs, soit par testament, ne pourront excéder : La moitié des biens du disposant, s'il ne laisse à son décès qu'un enfant ; Le tiers, s'il laisse deux enfants ; Le quart, s'il en laisse trois ou un plus grand nombre.

Quel recours si un héritier ne veut pas signer ?

Un héritier qui refuse de signer peut donc prendre son temps et dispose de dix ans à partir de la date d'ouverture de la succession pour signer les documents relatifs à sa clôture sans pouvoir y être contraint par d'autres héritiers, sauf si une décision de justice l'oblige à se prononcer, mais ce type de procédure ...

Puis-je refuser de signer une succession ?

Il est conseillé de refuser quand le patrimoine du défunt comporte plus de passif (des dettes) que d'actif. Ainsi, lorsque le patrimoine du défunt comprend un passif supérieur à son actif, il est souhaitable pour les héritiers de renoncer à la succession.

Comment faire si un héritier ne veut pas vendre ?

Sur ce sujet, avant, pour vendre un bien en indivision comme dans le cas présent, il fallait l'unanimité des indivisaires. Mais depuis 2009, il est possible de demander l'autorisation au juge de le vendre à l'amiable si les titulaires d'au moins deux tiers des droits indivis le souhaitent.